Tiny house : par où commencer ?

Vous pensez que les tiny house sont faites pour vous, mais par où commencer ?

On se demande très souvent par où commencer avec ce rêve de tiny house, s’il est possible de débuter si l’on a pas de constructeur expérimenté dans son cercle de connaissances… 

Première étape 

Décidez si vous pouvez réellement vivre dans ce petit espace. Essayez peut-être de réduire vos affaires, dessinez un espace dans votre maison actuelle avec du ruban adhésif sur le sol, voyez si vous pouvez y mettre ce que vous voulez. Faites des maquettes sur des découpes si cela peut vous aider, voyez si cela vous convient physiquement. Vous pouvez également essayer de trouver des tiny houses proposant une location à l’année ou au semestre.

Deuxième étape

Organisez vos réflexions sur les raisons pour lesquelles vous voulez réduire les émissions de C02. Soyez prêt à répondre aux questions des autres à ce sujet, vous en obtiendrez probablement quelques-unes. La meilleure façon de se préparer est de se concentrer sur les aspects positifs du mode de vie des tiny house. Lorsqu’on vous demande pourquoi vous faites ce choix, soyez capable de faire référence à vos raisons et de les expliciter simplement. Concentrez-vous davantage sur ce qui vous permet de faire des économies plutôt que sur les contraintes. Il est plus facile d’y répondre lorsque vous êtes prêt à répondre aux questions. N’oubliez pas que chaque personne qui pose une question y répond généralement (négativement ou positivement) par souci pour vous. Si vous êtes confiant, elle le sera aussi. Si vous ne l’êtes pas, il est probable qu’elle ne le sera pas non plus. Considérez cela comme un processus d’apprentissage pour vous deux.

Troisième étape

Trouvez vos aides (émotionnelles, si ce n’est physiques) et vos “supporters”. Trouvez les personnes qui croient en vous et fréquentez-les davantage ! (il y a un grand groupe de ces supporters sur Facebook dans la communauté tiny house france). Vous aurez besoin de ces personnes au fur et à mesure pour vous rappeler pourquoi vous vous engagez dans cette voie. La construction d’une maison est un long processus qui met votre patience à l’épreuve. Les aides valent leur pesant d’or. Choisissez également avec soin votre constructeur de tiny house, tous n’ont pas les mêmes raisons.

Quatrième étape

Faites une liste des dix priorités que vous DEVEZ avoir dans votre petite maison. Ne vous limitez pas. Notez-les, classez-les par ordre de priorité. Vous pouvez même y incure des choses comme “une douche surdimensionnée avec eau chaude illimitée”, “de la place pour un dogue allemand pour vivre et se déplacer confortablement”, “de la place pour mes activités créatives (peinture, couture, sculpture)”, “confortable pour 2 adultes”, “un évier de cuisine double”, “un lit king size”, etc. à moins que votre liste ne comporte un canapé de 12 places et de la place pour en recevoir 20, vous pourrez très probablement vous accommoder de choses avec un peu de créativité. Cela dépendra en fait de la taille de votre tiny house. Pour cela discutez avec votre constructeur du meilleur choix de remorque pour tiny house.  Il en existe plusieurs modèles pour la construction des tiny houses dont certaines sur des remorques agricoles pour tiny house permettant de construire plus grand, plus lourd et ainsi faire des tiny plus écologiques. 

Cinquième étape 

La recherche, la recherche, la recherche ! Trouvez des livres, consultez des blogs, cherchez sur Google les attributs de votre liste pour savoir comment faire pour que cela devienne un “double lavabo dans une petite maison”, croyez-le ou non, vous pouvez même trouver des exemples de canapés dans une petite maison ! (comment les choses ont changé ces deux dernières années ! 🙂 ) Sauvegardez ces photos dans un fichier ou sur Pinterest etc. Néanmoins, un constructeur expérimenté sera toujours l’une des meilleures ressources qui existent pour savoir comment prendre les décisions que vous voudrez envisager.

Sixième étape

Décidez si vous allez le faire vous-même ou si vous allez opter pour une tiny house clé en main. Si vous optez pour la construction par un professionnel, vous pouvez trouver des constructeurs près de chez vous via la carte des tiny house, montrez-leur vos images sauvegardées et ils pourront élaborer un projet avec vous pour le bon prix. Plus vous aurez d’informations, plus ils pourront vous faire un devis précis !

Si vous le faites vous-même, vous pouvez acheter les plans d’autres personnes s’ils vous conviennent (vous pouvez également le faire pour obtenir des devis précis des constructeurs). Trouvez une maison qui vous plaît et voyez si des plans sont disponibles. Par la suite il est assez simple de modifier les plans s’ils ne vous conviennent pas à 100 %. Certains constructeurs comme TocTocTiny ne font que des tiny houses personnalisées et chaque plan est réalisé avec le client suivant ses besoins, il n’y a pas de catalogue.

Vous pouvez aussi créer votre propre plan ! Vous pouvez utiliser Sketchup, un logiciel gratuit qui vous permet de donner des dimensions réelles aux éléments (il y a beaucoup de place pour truquer les dimensions des appareils sur du papier millimétré, bien que ce soit un excellent point de départ !) 

Septième étape 

Recherchez sur Youtube pour acquérir les compétences dont vous avez besoin. Recherchez “techniques avancées de charpente”, “comment poser des cloisons sèches”, “comment faire de la plomberie simple”, “électricité simple”. Il existe d’excellents livres et ressources pour apprendre les compétences nécessaires. Si vous êtes novice dans certains de ces domaines, je vous suggère de payer une petite somme à un professionnel local pour qu’il vérifie votre travail au fur et à mesure, par exemple en électricité et en plomberie. Rien n’est très difficile dans une tiny house, c’est juste très intimidant quand on regarde toutes les marches ensemble.

Huitième étape

Trouvez un endroit pour vous installer. Il se peut que votre famille possède un terrain, que ce soit la cour de votre propriétaire, que ce soit une location avec laquelle vous vous êtes connecté sur Leboncoin… Il existe de nombreuses options pour ce volet, mais c’est un détail crucial si vous comptez vous installer car trouver un terrain est l’étape la plus difficile pour de nombreux tinystes ! Heureusement des initiatives comme Ty Hammeau sont en train de voir le jour (le second village de tiny house, en Savoie).

Neuvième étape

COMMENCEZ ! Décomposez le tout par petites étapes et engagez-vous à faire un petit pas chaque jour/tout les autres jours. Vous pouvez planifier toute une vie, mais il y aura toujours des surprises à éviter. À un moment donné, vous devez faire le grand pas en avant en vous engageant. Restez flexible, laissez les choses changer et adaptez-vous au fur et à mesure, mais allez de l’avant !

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code