Le programme d’isolation 1 euro : un dispositif proposé sous certaines conditions

Pour améliorer les performances énergétiques de la maison en saison hivernale, des travaux d’isolation s’imposent. Toutefois, ces opérations coûtent chères surtout pour les foyers modestes et très modestes. Afin de résoudre cette problématique, l’État a lancé le programme d’isolation à 1 euro. Cependant, pour être bénéficiaire du dispositif, il faudra remplir un certain nombre de critères qu’il convient de détailler dans le présent article.

Quelles sont les conditions d’éligibilité au programme d’isolation à un euro ?

Pour pouvoir effectuer les travaux de rénovation de la maison à seulement un euro, et réaliser des économies d’énergie, il convient de connaître les conditions d’éligibilité. Tout d’abord, il faudra être propriétaire d’une maison individuelle. Les travaux doivent notamment concerner les combles perdus non isolés ou une isolation vieillissante, qui date de plus de 15 ans par exemple. Aussi, il faut être locataire ou propriétaire d’une résidence principale. Il est également nécessaire de jeter un coup d’œil sur le type de chauffage utilisé.

En effet, cela permet d’évaluer le montant des économies d’énergie que l’isolation du logement fera gagner aux ménages. D’autres critères comme le nombre de personnes au sein du foyer, permettent également de déterminer l’éligibilité du foyer au programme d’isolation 1 euro. Les revenus fiscaux sont aussi à prendre en compte pour vérifier que le foyer peut bénéficier de l’offre. Ils correspondent généralement aux plafonds définis par l’ANAH. Ils sont différents pour un foyer vivant en Ile-de-France et en province. Si l’offre est destinée aux foyers modestes et très modestes au départ, actuellement elle s’étend aux autres ménages.

Quelles sont les démarches à suivre pour bénéficier de l’offre ?

Afin de profiter de cette offre alléchante, il va falloir suivre quelques étapes. La première chose à faire est de saisir les informations concernant l’habitat sur un simulateur dédié. Pour valider la requête en ligne, un conseiller du Pacte Énergie Solidarité recontactera le demandeur. Ce dernier recevra alors un dossier sur son adresse email ou par voie postale. Lors de la constitution du dossier, il sera utile de fournir toutes les pièces justificatives demandées. Pour effectuer les travaux, des artisans RGE se déplacent chez les foyers concernés. Ces professionnels garantissent un travail réalisé dans les règles de l’art et en quelques heures seulement. Cependant, il faudra être libre de tout engagement pour éviter les mauvaises surprises.

Autrement dit, le particulier ne devrait pas avoir signé un devis avec un autre prestataire pour les travaux. À noter que le Pacte Énergie Solidarité est non cumulable avec les aides de l’ANAH, sauf l’aide de l’ANAH Habiter Mieux Agilité. Il ne reste plus qu’à choisir une entreprise qualifiée pour la réalisation des opérations. Pour dénicher la perle rare, les conseils et les avis des proches seront d’une grande utilité. Bien sûr, Internet regorge également d’artisans de confiance et qui possèdent le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Une maison bien isolée garantira le confort optimal des occupants tout au long de l’année. Elle sera également moins énergivore, ce qui réduira le montant de la facture de chauffage. De plus, le consommateur n’aura plus besoin de remplacer son appareil de chauffage tous les ans.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code