Le retour de la mode vintage XXL Sportswear

Le retour de la mode vintage XXL Sportswear

Le Sportswear vintage revient dans les rues et excelle quasiment partout. Les magasin de frip sur internet Des grands sweats à capuche vintage et des hauts de sport Gucci aux pulls et shorts vintages, sans oublier de faire part de la collaboration entre Adidas Originals vintage et Alexander Wang ; la renaissance de l’athlétisme a changé les règles du jeu.

Les boutiques pour hommes des années 90

Les marques de vêtements de sport classiques avant la crise de la quarantaine ont dû faire face à la culture hip-hop, se mettant de ce fait à la pointe des radars culturels. Les premières œuvres du photographe de mode Jamel Shabazz dépeignent la mode de rue de Brooklyn et la musique hip-hop du milieu des années 1970 à la fin des années 1980. Ses photographies capturent parfaitement le style urbain stimulant et inspirant à travers l’identité culturelle et le changement social.

Les boutiques pour hommes des années 80

A cette même période, la culture des Beat Boys dans les années 80 a encore mis en avant la visibilité de marques d’occasion, telles que Puma, Nike, Fila d’occasion, Reebok et Adidas la célèbre marque vintage, officiant ainsi leur relation avec la culture des quartiers les moins avancés. La jeune génération a mis de côté les costumes utilisés dans les années 1970 et a développé un style qui les convenait beaucoup plus. Les vêtements sont le moyen le plus simple de se montrer au monde, ainsi que les modes de la classe ouvrière des années 60 ; le style est tout.

Les acteurs majeurs du monde du hip-hop, au cours des années 1980, tels que Grandmaster Flash, Run-D.M.C, Big Daddy, The Beastie Boys, Public Enemy et Salt n Pepa, ont présenté ce look à un public plus large. Imaginez par exemple de grosses baskets à lacets, des casquettes, des pulls de sport surdimensionnés, voire même des vestes de starter et aux t-shirts XL.

L’influence de la culture reggae ajoute des couleurs comme le rouge, le vert et le jaune, le faisant ressortir dans des vêtements plus doux et monochromes. Des couleurs vives et des motifs extraits directement des graffitis dans la rue ont également commencé à apparaître.

On pouvait remarquer au cours des années 90 que la tendance n’était plus restreinte aux marques de sportswear. Ainsi, les marques de vêtements consacrées au sport telles que Tommy Hilfiger, Polo by Ralph Lauren et Nautica, ainsi que les marques de créateurs comme Gucci et Louis Vuitton, sont très populaires. Ces marques sont associées à la richesse et deviennent donc des idéaux pour les gens. Entrer en possession d’articles venant de ces marques et les porter faisait référence au succès. Plus la marque est importante, plus l’impression est grande. Les nuances entre les marques sont surfaites.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code