Fuite de toit, qui doit payer, locataire ou propriétaire ?

La plupart des fuites de toit sont détectées au moment où l’eau commence à causer des dégâts dans le bâtiment. En cas de fuite de toiture chez vous, essayez d’intervenir rapidement, pour limiter l’étendue des dommages dans votre pièce, mais aussi dans la charpente et l’isolant. Mais dans une telle situation, qui doit payer la facture ? le propriétaire ou le locataire ? découvrez les bonnes réponses ici !

Fuite de toit : que paye le locataire ?

Vous êtes locataire de votre logement et vous subissez une fuite de toiture ? vous vous interrogez si ce sinistre est sous votre responsabilité ou celle du propriétaire ? Selon l’article 7 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989, en tant que locataire, vous êtes chargé de l’entretien courant de votre habitation et des réparations locatives qui sont définies par le décret du Conseil d’État, sauf si celles-ci sont provoquées par une vétusté, un vice de construction, un cas de force majeure ou une malfaçon.

Autrement dit, vous devrez entretenir régulièrement votre toiture afin d’éviter une accumulation de feuilles mortes ou de neige. Les gouttières doivent être aussi bien nettoyées, pour minimiser les risques d’infiltrations d’eau. Si vous constatez des anomalies sur la toiture, vous devrez immédiatement prévenir le propriétaire, qui contactera alors une Société recherche de fuite paris pour examiner votre toit et repérer les éventuels problèmes d’étanchéité

Le locataire doit entretenir la toiture en évitant l’accumulation de neige ou de feuilles mortes sur le toit et les gouttières, provoquant alors des infiltrations d’eau.

Lorsque vous constatez des anomalies et problèmes sur la toiture, si vous êtes locataire, vous devez prévenir le propriétaire, il enverra alors un professionnel qui va rechercher la cause de la fuite. Examinez régulièrement le toit pour repérer éventuellement les problèmes d’étanchéité.

Fuite de toit : que paye le propriétaire ?

Si lors de son intervention, l’expert de recherche de fuite constate que la toiture est provoquée par une vétusté, dans ce cas, c’est le propriétaire qui se chargera de la facture. En effet, si le locataire est tenu de l’entretien régulier du logement, le propriétaire doit donc assumer les anomalies dues à une vétusté, une malfaçon, un vice de construction ou un cas de force majeure.

Si votre maison est victime d’une fuite de toit, c’est l’expert qui devra intervenir sur les lieux pour repérer les causes de ce désordre. A partir des résultats obtenus, il pourra décider si le sinistre incombe au locataire ou le propriétaire. Si la responsabilité du locataire est mise hors de cause, les dépenses engagées pour réparer la fuite, reviennent donc au propriétaire.

Si vous vivez en copropriété, le toit peut être considéré comme une partie privative ou commune. Dans ce cas vous devrez vous référer au règlement intérieur, pour identifier le responsable des réparations. Si c’est le toit est une partie commune, c’est le syndic qui se charge des frais de réparations. Si est privatif, c’est le locataire ou le propriétaire qui doit s’en assumer.

Afin d’éviter tout conflit, le propriétaire est tenu d’effectuer les réparations nécessaires dès qu’il reçoit une alerte du locataire. Cela permet de préserver l’étanchéité de la toiture et de diminuer les risques de fuites d’eau.

Fuite de toit : quelle prise en charge de l’assurance ?

En général, l’assurance habitation peut prendre en charge tout dégât des eaux provoqué par une fuite de toit. Toutefois, le remboursement des réparations de toit n’est pas automatique. Dans tous les cas, il est important de prévenir votre assureur dès la constatation des premiers signes de fuite ou de dégât des eaux. Cela est important, pour bénéficier d’une couverture contre les dommages subis. Mais il faut tout d’abord déterminer qui est le responsable du sinistre : le propriétaire ou le locataire. Découvrez par la suite une caméra vidéo pourquoi faire !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code